A petaouchnoc

A petaouchnoc

ACHILLÉE MILLE-FEUILLES, Herbe au charpentier (Achillea millefolium)

 

 

     La mille-feuille est une plante médicinale qu’on ne peut pas ne pas con­naître. Bien qu’elle soit précieuse contre beaucoup de maladies graves, c’est avant tout une plante pour les femmes.

 

Soins:

 

Inflammation des ovaires, ménopause, douleurs du bas ventre, règles douloureuses ou irrégulières, incontinences d’urine nocturnes des vieillards et des jeunes enfants, migraines liées aux règles, régénération du sang, douleurs et brûlures d'estomac, troubles hépatiques, inflammations du système digestif, active la sécrétion des glandes intestinales, la régularité des selles.

 

     Kneipp écrit ceci: « les femmes éviteraient bien des ennuis si elles prenaient de l’achillée de temps en temps », qu’il s’agisse d’une jeune fille pubère qui a tendance à avoir des règles irrégulières ou qu’il s’agisse d’une femme âgée qui est en pleine ménopause ou, à l’a f in; jeunes ou vieilles, il est important que, de temps à autre, elles boivent une tasse d’achillée. Cette plante agit si bien sur leur bas-ventre, que le meilleur qu’elles puissent faire pour leur santé, est, au cours d’une promenade en forêt ou en campagne, de se cueillir un bouquet d’achillée fraîche. L’achillée mille-feuille pousse sur les et les chemins, entre les champs, à l’orée des bois et en lisière des cultures de céréales, en grande quantité.

 

 

ACHILLÉE MILLE-FEUILLE Herbe au charpentier 1.JPG
 

    Les fleurs vont du blanc au rose et ont, au soleil, une odeur aromatique un peu âpre. Il importe de les cueillir par temps très ensoleillé, car cela renforce la concentration en huiles éthérées et par là même leurs vertus curatives.

 

   Une jeune femme à qui l'on diagnostiqua un cancer du bas-ventre passa sous la bombe au cobalt. Les proches furent avisés par les médecins que la maladie était incurable.

 

   Suivant les les conseils de l’abbé Kneipp pour les affections du bas-ventre, cette malade but autant de tisane d’achillée qu’elle pouvait en supporter. Trois semaines après, elle allait aussi bien que possible. Elle se remèttait  lentement, mais sûrement, elle retrouvait son poids normal. 

 

ACHILLÉE MILLE-FEUILLE Herbe au charpentier 2.JPG

 

   Dans le cas d’inflammation des ovaires, la douleur cède généralement après le premier bain de siège et l’inflammation cesse progressivement.

 

   Ces bains de siège sont tout aussi efficaces contre les incontinences d’urine nocturnes des vieillards et des jeunes enfants et aussi contre les pertes blanches. Dans ce dernier cas, il faut boire en plus deux tasses de tisane d’achillée par jour. Les descentes de matrice sont soignées par des bains de siège d’achillée pendant une longue période; de plus, il faut absorber journellement quatre tasses de tisane d’alchémille (à boire à petites gorgées) et faire des massages avec de la teinture de bourse-à-pasteur, de la vulve en remontant jusqu’au bas-ventre. Les myomes (tumeurs non malignes) disparaissent après une cure prolongée de bains de siège d’achillée jusqu’à ce qu’un examen médical atteste la guérison.

 

ACHILLÉE MILLE-FEUILLE Herbe au charpentier 3.JPG

 

    A une jeune fille de 19 ans qui n’avait pas encore eu ses règles, le gynécologue lui prescrivit la «pilule». Les règles ne s’établirent pas pour autant. Toutefois, la poitrine de la jeune fille se développa anormalement. Elle renonça à prendre la pilule et but une tasse d’achillée le matin à jeun. 4 semaines plus tard, tout était rentré dans l’ordre.

 

    Au moment de la ménopause, les femmes devraient prendre régulièrement de la tisane d’achillée. Les angoisses et autres indispositions leur seraient épargnées.

 

    Les bains de siège d’achillée sont aussi très efficaces pour la santé. Se baigner les bras et les jambes dans un bain à l’achillée fait beaucoup de bien en cas d’irritation des nerfs de ces membres.

 

    Le Dr. Lutze recommande la tisane d’achillée dans le cas où « le sang monte à la tête douleurs telles qu’on a l’impression que la boîte crânienne va éclater. Il la recommande aussi contre les étourdisse­ments, les malaises, les douleurs oculaires avec larmoiements, les douleurs lancinantes dans les yeux et les saignements de nez ».

 

     Une migraine causée par temps lourd ou par un changement brusque de temps est souvent apaisée par une tasse de tisane d’achillée bue très chaude par petites gorgées. Un usage régulier de cette tisane peut complètement enrayer les migraines.

 

     L’achillée était désignée dans les livres anciens comme « la plante guérit tout », on peut toujours l’essayer quand tout a échoué. Sa puissance dépurative lui permet de chasser du corps nombre de maladies qui s’y étaient installées depuis des années. Il n’y a qu’à essayer.

 

     Son action bénéfique sur la moelle osseuse et partant sur la régénération du sang n’est peut-être pas connue de tout le monde. Elle soigne les affections de la moelle, là où toute autre médication a échoué, même en cas de nécrose osseuse. Il faut alors suivre un traitement comprenant: tisane, bain et frictions à la teinture d’achillée. L’achillée est un bon moyen pour arrêter les hémorragies pulmonaires et peut, utilisée conjointement avec la racine de roseau odorant, guérir le cancer du poumon. Il faut mâcher de la racine de roseau pendant la journée et, matin et soir, boire une tasse d’achillée par petites gorgées. Les hémorragies stomacales et les hémorroïdes saignant fortement, les lourdeurs et les brûlures d’estomac sont rapidement améliorées par la tisane d’achillée.

 

     Une grande quantité de tisane bue aussi chaude que possible est très efficace contre les refroidisse­ments, les douleurs dorsales et rhumatismales.

 

     La tisane d’achillée régularise les fonctions rénales, redonne de l’appétit, fait disparaître l’aérophagie et les crampes d’estomac, les troubles hépatiques, les inflammations du système digestif; elle active la sécrétion des glandes intestinales et favorise ainsi la régularité des selles.

 

     Son action sur le système circulatoire et sur les crampes des vaisseaux sanguins la fait recommander chaudement contre l’angine de poitrine.

 

     Les désagréables démangeaisons de la vulve sont guéries par des lavages et des bains de siège avec de la solution d’achillée.

 

     Contre les hémorroïdes, une pommade très efficace peut être préparée avec de l’achillée (voir utilisation).

 

UTILISATION

 

Tisane:  

 

1 cuillère à thé bien remplie dans • de litre d’eau bouillante. Laisser infuser rapidement.

 

Teinture d’achillée :

 

Une bouteille est remplie jusqu’au col sans tasser avec des fleurs cueillies au soleil et couvertes d’alcool à 38 ou 40°. Laisser macérer 15 jours au soleil ou au chaud près du poêle (20°).

 

Pommade d’achillée :

                  

Bien chauffer 90 g de beurre frais ou de saindoux, y jeter 15 g de fleurs fraîches d’achillée, 15 g de feuilles de framboisiers, le tout haché menu. Laisser frire peu de temps, remuer et sortir du feu. Le lendemain, réchauffer le tout, filtrer et presser dans une toile de lin. Remplir dans des bocaux en verre propres et fermant bien, garder au frigidaire. (Réchauffer avant emploi, N.D.T.)

 

Bain de siège :

                         

100 g d’achillée (plantes entières et fraîches si possible) sont mises à macérer dans l’eau froide toute une nuit. Le lendemain, porter à ébullition et ajouter à l’eau du bain.

 

Mots clefs: archimillée, fonctions rénales, irritation des nerfs, règles, menstrues, ménopause, les soins par les plantes, médecine traditionnelle, médecine naturelle, cancer, gynécologie, inflammation des ovaires, douleurs du bas ventre, incontinences d’urine nocturnes des vieillards et des jeunes enfants, migraines liées aux règles, régénération du sang, douleurs et brûlures d'estomac, troubles hépatiques, inflammations du système digestif, active la sécrétion des glandes intestinales, la régularité des selles.

 



12/02/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres