A petaouchnoc

A petaouchnoc

Antibiotique et fortifiant naturel


Antibiotique et fortifiant naturel

Un antibiotique fortifiant puissant

 

La formule de base de ce puissant fortifiant remonte à l’Europe médiévale, à l’époque où les gens souffraient de toutes sortes de maladies et d’épidémies. Il guérit de nombreuses maladies virales, bactériennes, parasitaires et fongiques parmi les plus mortelles, dont la peste ! Sa puissance ne doit pas être sous-estimée.

 

Ce fortifiant est antibiotique. Il dispose d’une formule antivirale et antifongique puissante, stimule la circulation sanguine et le flux lymphatique dans toutes les parties du corps ; il purifie le sang.

 

 

 

Ingrédients BIO

 

  • 700 ml de vinaigre de cidre (toujours utiliser du bio)
  • 1/4 de tasse d’ail finement haché
  • 1/4 de tasse d’oignon finement haché
  • 2 piments frais, les plus forts que vous puissiez trouver
  • 1/4 de tasse de gingembre râpé
  • 2 cuillères à soupe de raifort râpé
  • 2 cuillères à soupe de curcuma ou deux morceaux de racine de curcuma

 

Préparation

 

  1. Mettre tous les ingrédients secs dans un bocal et mélanger. Ils doivent remplir les 2/3 du récipient.

 

                    

  1. Compléter avec le vinaigre de cidre.

 

  1. Fermez et remuez.

 

  1. Conservez le bocal dans un endroit frais et sec pendant 2 semaines. Remuez plusieurs fois par jour.

 

  1. Passez le mélange dans une passoire ou dans une gaze pour extraire le jus.

 

Le fortifiant est prêt à l’emploi. Nul besoin de le garder au réfrigérateur pour le conserver longtemps. (Mélangez les ingrédients secs avec un peu d’huile d’olive. Utilisez-les comme sauce à salade ou dans vos ragoûts).

 

Posologie:

 

1 cuillère à soupe chaque jour pour renforcer le système immunitaire et lutter contre le froid. Gargarisez-vous la bouche et avalez.

 

Augmenter la quantité chaque jour jusqu’à atteindre une dose d’un verre à liqueur par jour.

 

Pour lutter contre une maladie ou une infection plus grave, prendre une cuillère à soupe du fortifiant 5-6 fois par jour. Il est sans danger pour les femmes enceintes et les enfants (utilisez de petites doses). Ses ingrédients naturels ne contiennent pas de toxines.

 

La saveur est très forte!  Soulager la sensation de brûlure en mangeant une tranche d’orange ou de citron.

 

 

 

Les bienfaits pour la santé

 

L’AIL est un excellent antibiotique. Contrairement aux antibiotiques chimiques qui tuent des millions de bactéries dont votre corps a besoin, il cible que les bactéries et micro-organismes pathogènes ; il stimule et augmente les bactéries saines. C’est un agent antifongique puissant qui détruit tous les antigènes, agents pathogènes, et micro-organismes pathogènes.

 

Il possède mille vertus anticancéreuses. De nombreuses études démontrent une diminution des cancers colorectaux et de l’estomac en cas de consommation élevée d’ail (18 g d’ail par semaine : six gousses d'ail. Cet effet protecteur s’observerait à partir d’une consommation quotidienne équivalente à 5 g d’ail cru (1 gousse d'ail par semaine).

 

En faisant baisser le taux de triglycérides – graisses dans le sang qui augmentent le risque des maladies cardiovasculaires - Il régule le taux du bon cholestérol et lutte contre le « mauvais ».

 

(De nombreux sels vendus en supermarchés fabriquent du mauvais cholestérol. Composé d’1/3 de poudre de verre, 1/3 de poudre de sable, 1/3 de sel, il irrite les artères. L’organisme se défend en « plâtrant » les plaies avec du bon cholestérol qui, à la longue, à force de s’amalgamer, devient du mauvais cholestérol. Cette forme moderne de la gabelle entretien la Ferrari de votre médecin conseil imposé).

 

 

L’OIGNON est le plus proche parent de l’ail et son action est similaire, mais plus douce. Ils forment ensemble un duo puissant.

 

 

Le RAIFORT est une plante efficace contre les affections des sinus et des poumons. Il ouvre les voies des sinus et stimule la circulation en empêchant que se développent la grippe ou le rhume. (Voir les propriétés du tussilage).

 

 

Le GINGEMBRE a des propriétés anti-inflammatoires, il stimule la circulation et soulage les douleurs, réduit l’inflammation arthritique, détruit littéralement les cellules des cancers pris à temps, celui des ovaires en particulier, et réduit le risque de syndrome du côlon irritable.

 

Il aide à perdre du poids, car il active les sucs digestifs.

 

Il nettoie les muscles fatigués. Par son action sur le système circulatoire, c’est un aphrodisiaque puissant pour les deux sexes.

 

Améliorant considérablement le système immunitaire, il contribue à la prévention des rhumes et autres maladies « modernes » qui s’accrochent à vos poches comme des sangsues : Grippe aviaire, grippe porcine, grippe chinoise, grippe espagnole, grippe télé thon, grippe télé con, grippe pharmaceutique, grippe politique, grippe khazar socialo-communiste, heureusement détectées à temps, pour notre bien être, dans les boules de cristal des pharmaciens.

 

 

Les PIMENTS ROUGES sont les stimulants les plus puissants de la circulation. Leurs propriétés antibiotiques n’agissent que là où les affections pathogènes résident.

 

 

Le CURCUMA est une épice parfaite, il nettoie les infections et réduit l’inflammation. Il bloque le développement du cancer et prévient la démence. Il est particulièrement utile pour ceux qui souffrent de douleurs articulaires.

 

 

Le VINAIGRE DE CIDRE - Hippocrate l’utilisait vers les années 400 av. J.-C. du fait de ses propriétés curatives. Il est dit qu’il n’a utilisé que deux remèdes : le miel et le vinaigre de cidre. Le vinaigre de cidre est fabriqué à partir de pommes fraîches et mûres qui sont ensuite fermentées et passent par un processus rigoureux pour donner le produit final. Le vinaigre de cidre contient de la pectine, une fibre qui réduit le mauvais cholestérol et régularise la tension artérielle.

 

En vieillissant, nous avons besoin de plus de calcium. Le vinaigre contribue au maintien de la résistance osseuse en extrayant le calcium contenu dans les aliments.

 

Le vinaigre de cidre est riche en potassium. Une carence en potassium provoque une variété de problèmes : perte des cheveux, ongles cassants, dents fragiles, et contribue à la sinusite : le nez qui coule.

 

Une carence en potassium diminue la croissance.  Il supprime également les déchets toxiques de l’organisme.

 

Le bêta-carotène prévient les dommages causés par les radicaux libres, maintient la peau ferme et jeune.

 

Il décompose la graisse, il soutient donc un processus naturel de perte de poids.

 

Le vinaigre de cidre contient de l’acide malique, efficace dans la lutte contre les infections fongiques et bactériennes. Cet acide dissout les dépôts d’acide urique qui se forment autour des articulations et soulage ainsi les douleurs articulaires. L’acide urique dissous est éliminé de l’organisme.

 

Le vinaigre de cidre est donc utile pour traiter la constipation, les maux de tête, l’arthrite, la faiblesse osseuse, l’indigestion, l’hypercholestérolémie, la diarrhée, l’eczéma, l’irritation oculaire, la fatigue chronique, l’intoxication alimentaire légère, la perte de cheveux, l’hypertension artérielle, l’obésité, et de nombreux autres problèmes de santé.

 

Ce fortifiant est la meilleure combinaison pour lutter contre chacune de ces affections. Protégez votre santé en utilisant des antibiotiques naturels, ne sautez pas sur la poudre de Perlimpinpin miracle de votre médecin obligatoire. La plupart des maladies et virus sautent des éprouvettes et sont épandues. Pour beaucoup, les Chemtrails. Nous sommes tous pulvérisés comme des cafards. Que fait la police ?

 

Un grand nombre de BONS, mais rares médecins, déconseillent les antibiotiques qui, souvent,  pour prévenir les angines, les grippes, les rhumes et autres saloperies qui s’accrochent à notre porte monnaie ( avec forts encarts publicitaires dans les pharmacies, ce n’est pas sans raison) , peuvent être aussi remplacés par du magnésium (20 g dans un litre d’eau : boire deux verres par jour ; ou pour nettoyer et aseptiser les plaies mêmes très infectées par du pus - il est nécessaire, l’organisme travaille - comme la prouvé la médecine de guerre, en 1914). 

 

 

 

Mots-clefs : antibiotique naturel, fortifiant naturel, curcuma, ail, oignon, Chemtrails, vinaigre de cidre, bio, potassium, magnésium, raifort, gingembre, piment rouge, épice, cancer, maladies cardiovasculaires, cancer de l’estomac, cancer colorectal, Hippocrate, cafards, douleurs, inflammation arthritique, sexes, aphrodisiaque, tussilage,


20/08/2016
3 Poster un commentaire