A petaouchnoc

A petaouchnoc

ROSEAU ODORANT, Acore vrai (Acoruscalamus)

 

Applications :

 

     Tonifie l’appareil digestif, hypo ou hyper acidité de l’estomac, coliques, aérophagie, flatulence, goutte, maladie des glandes, troubles du métabolisme, cancer de l’estomac, de l’intestin et des poumons, anémie, hydropisie, lésions rénales, désaccoutumance au tabac, engelures, gelures, maigreur.

 

     Cette plante pousse principalement au bord des étangs, lacs, mares et sur les rives des eaux dormantes. Dans la vase des bords, rampe le rhizome, d’où les nombreuses feuilles en forme de glaive, s’élèvent à près d’un mètre. La tige aplatie porte vers son milieu un épi de forme conique. La racine grosse comme le pouce mesure jusqu’à un mètre de long et a un goût épicé et amer. Quand elle est sèche, elle est plus douce. La racine se récolte au début du printemps ou à la fin de l’automne.

 

Roseau odorant.JPG

 

     La racine de roseau odorant n’est pas seulement utilisée pour ses vertus tonifiantes de l’appareil digestif dont elle compense les faiblesses, mais elle combat aussi les gaz d’estomac, des intestins, ainsi que les coliques (aérophagie et flatulences).

 

    L’action de la racine de roseau est recommandée contre la goutte et les maladies des glandes. La racine concourt énormément à l’échauffement et à l’évacuation des mucosités des estomacs et des intestins paresseux. Les troubles du métabolisme et la paresse intestinale relève aussi de son action ainsi que l’anémie et l’hydropisie. Les gens particulièrement maigres, qui n’ont pas perdu leur poids normal par manque de nourriture convenable, doivent prendre de la tisane de racine de roseau et de temps à autre, un bain complet avec addition de roseau.

 

     Les engelures et gelures se soignent par des bains au roseau odorant. Les racines sont mises à tremper dans de l’eau froide le soir et le lendemain matin, chauffer jusqu’à ébullition. On laisse infuser cinq minutes. On fait baigner les parties gelées dans la décoction pas trop chaude pendant 20 minutes. On peut se resservir de la décoction réchauffée jusqu’à quatre fois. Les mains et les pieds froids relèvent aussi de ce traitement. Dans ce cas, les parties malades doivent être baignées dans de l’eau aussi chaude que possible.

 

    On ne compte plus le nombre des cancers pulmonaires, intestinaux ou du duodénum qui ont été guérit grâce au roseau odorant. Il est clair que dans des cas aussi graves la tisane doit être prise pendant plusieurs semaines sinon pendant des mois. Il faut aussi chiquer abondamment de la racine pour se débarrasser conjointement du tabac.

 

 

     Avec de la racine de roseau odorant, vous pouvez soigner toutes les affections de l’estomac et des intestins, même si elles sont aiguës et anciennes. Prendre une tasse d’eau froide, y jeter une cuillère à thé à ras bords de racine, laisser macérer toute la nuit et tiédir le matin. Passer et boire une gorgée avant et après chaque repas, soit six gorgées par jour, pas plus. Réchauffer au bain-marie à chaque fois qu’on en boit. Cette tisane a des effets bénéfiques sur tout l’appareil digestif, y compris le foie, la bile, la rate et le pancréas. La racine de roseau apporte toujours des résultats étonnants.

 

     L’hypo ou l’hyperacidité de l’estomac, les diarrhées sanglantes sont régularisées par la racine de roseau.

 

     Le roseau odorant combat le manque d’appétit, aide dans les cas de lésions rénales et est un bon moyen pour éliminer tous les déchets corporels. La tisane soigne les enfants, qui sont une allergie aux céréales, allergies qui sont de plus en plus fréquentes à l’heure actuelle.

 

     La racine séchée, lentement mâchée, aide le fumeur à la désaccoutumance du tabac. Les yeux affaiblis sont revigorés en enduisant les paupières avec du suc de racines fraîches. Laisser agir le suc quelques minutes puis rincer à l’eau froide.

 

 

 

UTILISATION

 

Tisane:     

 

La tisane de racine de roseau ne se prépare qu’à froid. 1 cuillère à café à ras bords de racine est mise à macérer toute une nuit dans ¼ de litre d’eau froide. Le matin tiédir et passer. Réchauffer la tisane au bain-marie avant de la boire.

 

Jus frais:

                   

Des racines fraîches sont soigneusement nettoyées et passées dans une râpe centrifugeuse de ménage.

 

Bain complet:

 

200 g de racines sont mis à tremper dans 5 litres d’eau toute une nuit. Le matin, amener à

ébullition et ajouter à l’eau du bain (voir Généralités à bain complet).

 

 

 



28/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 49 autres membres